Poème triste


Quand tout s’arrête, que le bonheur disparaît
Quand on sait que rien n’y ferait
Pas même les mots de ceux a qui l’on tiens
Le cœur petit a petit s’éteint…
La joie qui file et qui s’envole
Abattu par toutes ces paroles
Plus l’envie d’aimer quoi que ce soit
Je ne suis plus vraiment moi …
Les souvenir qui font tant de mal
Les marques sur mon corps toutes pales
Les fantômes qui me hante jour et nuit
Mais qui se sont enfuit…

Je suis un peu perdu, juste inconsolable
Tous ces souvenir a jamais incassables
Mon cœur qui se referme en laissant les plaies
De la haine, de la colère sans les soigner…



Poème triste
Un petit oiseau sans ailes
Je suis comme un oiseau sans ailes,
je vole vers le ciel encombré de nuages,
qui d’ailleurs m’empêche d’avancer correctement.
Mes petites ailes si fragile
commencent à se briser de l’intérieur,
car tu n’es plus à mes cotés!
J’aimerai tant avoir un instant de tes sourires,
si vifs et si tendre à la fois,
qui me permettrait de retrouver cette joie d’antan,
celle qui manque tant.
Reviens vers moi s’il te plaît
pour que je puisse regagner mes ailes du passé.
Pour pouvoir goûter de nouveau au péché de ta peau,
et me sentir revivre grâce à toi,
oiseau de ma passion. 


Poème triste

Alors nous voici à la fin
La mort va nous prendre enfin
Ensemble nous mourrons,seuls,
Jamais ne nous reverrons,seuls
Au-delà,au-delà nous sommes
Ensemble nous bruleront,moi
t’aimant comme une pauvre pomme
Et toi,seule,qui ne m’aimait pas
Ton serviteur dévoué pleure
Car il a échoué sans toi
Et maint’nant,aujourd’hui tu meurs
Je ne peux pas vivre sans toi
Au-delà,au-delà je meurs
Mais toi tu vivras encore,non?
Non bien sur,parce qu’il est l’heure
La mort ignore le pardon
Nous mourrons et la lumière noire est si terne
Pourquoi ce lot infâme,cette mort aussi triste?
Pour comprendre combien les mourants nous bernent
Et enfin se dire que rien n’est plus triste


Poème triste

Depuis que tu es parti
Mon cœur s’est évanoui
Tu étais pour moi l’homme de ma vie
Même si je ne te l’ai pas souvent dit
Mon cœur t’appartient
Alors s’il te plaît prends-en soin
Aujourd’hui je pleure notre amour
Qui pour moi devait durer pour toujours
Reviens-moi je t’en prie car plus rien ne va
Depuis que tu n’es plus là
Je t’aime, je t’aime c’est mon cœur qui te le crie
Je t’aime, je t’aime c’est ma plume qui te l’écrit.